PICT0009Non, je ne parle pas de la splendide victoire du XV de France devant les All Blacks hier soir à Cardiff. Pas davantage de l'abandon incroyable de Lewis Hamilton ce matin au Grand Prix de Chine de F1, qui relance les chances d'Alonso et Raïkkönen dans la course au titre mondial. Non, rien de tout cela. Mais le parallèle avec ma modeste existence et celle de ma MG B n'est pas idiot. On disait les Bleus condamnés d'avance à subir une correction et le prodige de McLaren hors de portée de ses rivaux. Eh bien on s'est trompé. Rien n'est jamais gagné ou perdu d'avance. Moi qui, il y a quelques jours encore, n'osais même pas envisager de rouler à nouveau en B avant... la Toussaint... voire Noël, force est de constater que j'ai été bien détrompé.

En effet, après la petite sortie d'hier en forme d'apéritif, la fin du week-end fut idéale en tous points. Une météo toujours aussi avantageuse, une température non moins sympathique, un peu de temps devant soi... et la voiture parfaite. Plus que parfaite même, après que le beau-père du Croco, costaud en mécanique et habile de ses mains, eut jeté un sort à mon ralenti un peu trop élevé. Régime abaissé à 900 tr/mn, régularité de métronome, il ne restait plus qu'à profiter... Ce que nous avons fait, comme en témoignent les photos du jour, postées dans l'album n°1. Inutile de nier, ça valait le coup d'attendre.